White Cat lighting board

White Cat Lighting Board Documentation

Outils pour utilisateurs

Outils du site


configuration_affectation_midi

Table des matières

Introduction au signal MIDI

Le Midi est un protocole de discussion entre instruments de musiques, ordinateurs, etc… C'est un signal robuste.

Un nombre important de produits existent, permettant un vaste choix pour un interfaçage manuel avec White Cat et comportant boutons on/off, potentiomètres, rotatifs, ….

Généralement, pour de la lumière, on choisira une Surface de Contrôle Midi. Les surfaces de contrôle possèdent des potentiomètres. Mais on peut aussi utliser un clavier (synthé).

De nombreux périphériques midi existent sur le marché: boîtes à boutons, boites à faders, etc….

Concernant le spectacle et la lumière, les plus utilisés sont la BCF2000 et l'UC-33. Les produits Novation, Korg et Akai sont aussi plébicités.

midi_uc.jpgmidi_akai.jpgmidi_bcf.jpgmidi_novation.jpgmini_launchpad.jpgmidi_pad.jpg

Signal

Les instruments midi ne créent pas de sons .wav ou .mp3, mais envoient des messages numériques. Ces messages émis envoient des informations sur le type de message envoyé.

Type de signal

En spectacle on utilise essentiellement la réception de deux types de signaux:

  1. les signaux Key-On / Key-Off qui correspondent à une touche pressée/relâchée.
  2. le signal Ctrl-Change qui correspond à un potentiomètre.

L'instrument utilisé enverra donc un signal fonction de l'outil utilisé ( Key-On/Key-Off/Ctrl-Change).

Identifiants

Ce signal, outre son identifiant de type, comporte deux autres identifiants:

  1. le Channel-Midi, sorte d'univers. Il y a 16 Channel-Midi ( 0 à 15 dans White Cat)
  2. le Pitch, hauteur de note, qui est le second identifiant, s'exprime de 0 à 127

L'identifiant permet donc d'affecter précisément à une action un contrôleur unique . On a donc 16×127 notes possibles.

Le Channel-Midi permet de travailler à plusieurs instruments: notes issues du synthé en Channel Midi 1, notes issues du Pad en Channel Midi 3, notes issues de VVVV en Channel Midi 6…

Le Pitch, hauteur de notes, est un identifiant dû historiquement aux claviers: 127 touches sur le clavier.

Valeur

Enfin, ce signal comporte une valeur, exprimée de 0 à 127.

Cette valeur est moins fine que le dmx, qui a 255 pas.

Concernant les synthés, le signal Key-On ou Key-Off donnera une valeur variant fonction de la célérité de la frappe de la touche. Cette valeur s'appelle la vélocité.

Les boutons des surfaces de contrôle n'ont pas de vélocité. Ils auront donc des niveaux fixes On/Off ( 127 / 0 par ex).

Les pads ont la vélocité.

Programmation interne de l'instrument

Le midi est une norme simple. Mais ses usages sont tellement différents d'un cas de figure à l'autre, d'une pratique professionnelle à l'autre, d'un logiciel à l'autre, que la plus part des instruments midi permettent de:

  • re-programmer les signaux émis (envoyer par ex. un Ctrl-Change sur un bouton on/off)
  • re-programmer la réaction des commandes ( toggle / latch)
  • re-programmer la courbe de niveau émise par les potentiomètres et rotatifs

Réaction de White Cat à une commande

Depuis la version 0.7.6.6, la lecture de l'ordre se fait désormais sur la base des identifiants Channel Midi et Pitch. Le type ( Ctrl-Change / Key-On / Key-Off / Note ) n'influe plus. En effet, certaines surfaces de contrôle ont des boutons émettant un signal de type Ctrl-Change en preset d'usine.

Seule la touche Flash a un comportement nécessitant un signal de type Key-On impérativement.

Dans l'idéal, l'utilisateur néophyte retiendra:

  • bouton appuyé= Key On
  • bouton relâché= Key Off
  • Potentiomètre linéaire ou rotatif= Ctrl-Change
  • WhiteCat regarde quel est le channel midi et le pitch reçus pour déclencher l'action associée à ces identifiants.

Branchements, et ports midi

Un périphérique midi peut se brancher soit:

  • via une interface midi-usb
  • via un câble usb ( il peut être nécessaire d'installer les drivers du matériel)
  • via une connexion midi virtuelle, dans le cas d'un logiciel

Un même port midi ne peut pas être partagé par deux logiciels.

Il faut alors splitter virtuellement le signal, pour pouvoir partager un même instrument entre deux logiciels.

Depuis Windows7, Midi-Ox / MidiYoke doit être oublié.

Il désormais lui préférer LoopMIDI de Tobias Erichsen. C' est une application essentielle et robuste dans le travail avec le midi.

LoopMIDI est un ami fidèle du whitecatien qui travaille à plusieurs applications.

Cette technique de branchement est applicable pour recevoir un signal , mais aussi pour l'émettre.

Midi-Out

On peut renvoyer un signal midi depuis White Cat de façon à:

  • piloter une surface midi motorisée:

si on utilise à la main, puis dans le logiciel, un fader, on appréciera que le logiciel remette à jour physiquement le fader.

Par exemple, avec une BCF200.

  • piloter d'autres logiciels, notamment vidéo ( fondus, go de pistes vidéos , etc…), ou son, comme SEQ CON

En savoir plus

Configuration et affectation MIDI

Ce menu de configuration comporte plusieurs pages:

  • Midi Devices: pour configurer le branchement de White Cat avec les périphériques midi présents sur le système
  • Options et Presets: pour charger une configuration basée sur du matériel sorti d'usine ou modifier la réaction lue dans le logiciel
  • Midi AFfect: pour attribuer un signal midi à chacune des commandes de WhiteCat

On accède à ce menu en clickant [CFG MAIN] ( Shift-F11) puis l'onglet [MIDI CONFIG].

On accède aux différentes pages en clickant leurs onglets.

Midi Devices

Vous pouvez connecter un ou plusieurs périphériques midi à White Cat.

Ici cette capture d'écran montre que WhiteCat reçoit du midi d'une surface de controle nommée MIDI FIGHTER TWISTER et d'un port midi virtuel LoopMIDI.

WhiteCat émet du midi vers le port midi virtuel LoopMIDI.

.

Les deux premières colonnes correspondent aux entrées Midi vers White Cat, les deux colonnes de droite aux sorties Midi de White Cat. Pour se connecter/déconnecter au port midi de votre choix, il suffit de clicker dessus.

Le bouton Rescan permet de mettre à jour la détection des périphériques branchés ou débranchés à chaud pendant l'éxécution de White Cat.

Options et Presets

Options midi

Key-On Vel0 = Key-Off

Certains périphériques nécessitent un trichage du signal , par rapport au fonctionnement interne de White Cat.

Ainsi , si vous êtes possesseur d'une BCF2000, qui n'émet en bouton qu 'un signal Key-ON Vel 0 au lieu de Key-OFF, vous aurez des soucis pour utiliser la fonction [RECALL] du menu All at Zero.

Astuce: Sur certaines surfaces de controle midi ( type UC-33 ), les boutons génèrent un signal Ctrl-Change en toggle:

  • on appuye une fois sur le bouton, on a un signal Ctrl-Change Vel 127
  • on appuye une deuxième fois sur le bouton, on a un signal Ctrl-Change Vel 0

En utilisant Key-On Vel0 = Key-Off, vous obtenez le comportement d'un bouton poussoir affectable au Go, par exemple, sans devoir reprogrammer en interne votre surface de controle.

Key-Off = Key-On Vel 0

Certains périphériques comme le midi fighter twister émettent un Key Off avec une vélocité de 127.

Auto-desaffectation

Par défaut cette option est ON.

Elle permet lorsque vous affectez un contrôleur à la volée de vérifier dans toutes les fonctions si il ne s'y trouve pas, et de le retirer.

En le désenclenchant, vous permettez une affectation multiple, et ainsi un seul controle midi pourra faire plusieurs choses.

Cette option est présente pour des besoins exotiques:

exemple: une seule commande midi pour un Fader et le Volume d'un Player permettra manuellement de monter et le son de la rue et l'entrée de lumière de celle-ci à l'ouverture d'une porte, et d'accompagner le jeu des comédiens à la main.

Si vous la désenclenchez, soyez méticuleux dans vos affectations midi, et n'oubliez pas de la ré-enclencher.

Auto-demute

v.0.8.2.3 La commande mutée est automatiquement démutée lorsque la valeur du potentiomètre qui la contrôle atteint l'état dans WhiteCat.

Mute on LFO

v.0.8.2.3 Cette fonction concerne uniquement les faders. Lorsqu'un LFO est lancé, l'entrée midi est automatiquement mise en mute.

Auto-mute CueList Speed

Lorsque vous utilisez l'accéléromètre du séquenciel, ce dernier est mis en mute automatiquement si la valeur n'est pas la vitesse normale. Celà permet de recaller son potentiomètre, et conjugué à auto-demute de reprendre la main sans souci sur un crossfade fait de plusieurs mémoires linkées.

To LAUNCHPAD

Le launchpad est un périphérique midi avec une grille de 64 + 16 boutons. Le Launchpad a été intégré dans WhiteCat, du fait du grand nombre de commandes assignables qui demande une boite à ON/OFF importante sur les régies très manuelles. Son prix relativement bas et sa robustesse la rendent intéressante..

launchpad.jpg L'une des spécificités du launchpad est le rétro-éclairage de ses boutons, qui permet de se retrouver très rapidement dans ses commandes, et de ne pas vérifier que le logiciel traite l'information appelée, puisque les leds en sont le témoin. En enclenchant cette fonction, et en étant branché en sortie midi sur le Launchpad, WhiteCat allumera les commandes fonction de ses états ( LFO UP en cours, GO en cours, etc ). Le launchpad est un périphérique lent, seuls sont traités les états en cours. Les impulsions de type Dock+/dock- ou Ctrl-W/X ne générent pas de lumière.

Enclencher [To Launchpad] si vous désirez émettre vers ce dernier les états lumineux des touches.

Launchpad colors

Le launchpad, ainsi que d'autres surfaces midi rétro-éclairées, attendent de recevoir en retour le signal émis par la touche, mais à une certain valeur.

Cette valeur, de 0 à 127, détermine la couleur de la touche.

Si vous possédez des périphériques midi dont les boutons sont rétro-éclairés et pilotables ( AKAI MPC40 par ex), vous pouvez reparamétrer les envois midi en tapant les valeurs dans les couleurs désirées. Ceci dépend du matériel.

midi_launchpad_colors.jpg

Il y a 6 couleurs de base définies pour WhiteCat, sur la base du launchpad:

  • Couleur 1: 63 - orange
  • Couleur 2: 60 - vert
  • Couleur 3: 62 - jaune
  • Couleur 4: 15 - rouge
  • Couleur 5: 31 - ambre
  • Couleur 6: 30 - orange foncé

Pour les redéfinir:

  1. taper la valeur de vélocité à renvoyer au périphérique
  2. clicker la case de couleur

Pour un descriptif des couleurs utilisées par commande, voir Launchpad

Changer le signal en entrée

Ce changement intervient sur tous les types de signaux ( Key-Off / Key-On / Ctrl-Change), et est effectué dès que les identifiants d'un signal correspondent en Channel Midi et en Pitch. Cette transformation du signal s'effectue dans l'ordre suivant:

  1. signal entrant pur
  2. transformation générale ou pas de tout signal Key-On Vel=0 en Key-Off
  3. transformation spécifique
  4. routage des commandes dans WhiteCat

Cet ordre est important à intégrer, car il permettra de configurer précisemment les commandes de WhiteCat fonction de vos périphériques midi.

Normal 0-127

Comportement normal.

Inverse 127-0

Certains périphériques émettant du midi, comme la PRONTO, ont de drôles de particularités: ainsi cette dernière émet du midi, mais donne un signal inversé sur la deuxième tranche ( 127-0 au lieu de 0-127). On ne peut régler celà dans les menus de la PRONTO.

Vous pouvez donc désormais inverser le signal dans White Cat:

  1. clicker sur CH jusqu'à obtenir le channel midi désiré
  2. naviguer dans la grille des 127 pitch, et clicker sur le numéro de pitch désiré pour se mettre en mode inversion

midi_cheat_cc.jpg

Toggle Mode

Si votre surface de controle n'est pas reparamétrable dans le hardware, vous pouvez enclencher un mode Toggle dans WhiteCat:

A réception d'un signal Key-On Vel 127, le signal sera triché en On/OFF 127/0, fonction de son dernier état:

  • un appui sur la touche, enclenchera le On ( Vel=127)
  • un deuxième appui sur la touche enclechera le Off ( Vel=0)

Celà peut être interressant pour des allumages maintenus type Flash ou Niveau sur un Fader.

KOn Vel0=KOff

Permet de ressortir spécifiquement un signal Key-Off si le signal est de type Key-On Vel=0

KOff=KOn Vel0

Permet de ressortir spécifiquement un signal Key-On Vel=0 si le signal est de type Key-Off

Presets

Les presets midi sont un enregistrement par les utilisateurs de leur configuration d'affectations midi.

Dans l'idéal:

  • un preset se doit d'être créé à partir de la configuration d'usine du matériel.
  • le paramétrage interne dans le périphérique midi doit être fait à minima, de façon à avoir des presets facilement échangeables en cours de travail ou de tournée, sans avoir à tout reprogrammer
  • la reprogrammation en interne d'un périphérique se doit d'être clairement expliquée dans le texte accompagnant le preset

Créer un preset:

  1. mettre en paramétrages d'usine le périphérique
  2. reprogrammer le minima de signaux internes
  3. reseter le paramétrage midi dans white cat ( dans fonction SAVE )
  4. affecter vos commandes
  5. sauver et quitter white cat
  6. copier les fichiers midi_affectation.whc et midi_send_out.whc dans votre sauvegarde de travail( last_save).
  7. aller dans le dossier midi_presets
  8. créer un dossier du nom de votre preset sans espace ni accents dans son nom, et d'un maximum de 24 caractères
  9. copier dans ce dossier les deux fichiers de votre sauvegarde midi
  10. y joindre un fichier texte (.txt) créé avec le notepad, décrivant de manière claire les grandes affectations du preset, les éventuels reprogrammations internes au périphérique, ainsi que la marche à suivre pour le reprogrammer

Midi CLOCK

A partir de la version 0.8.7, WhiteCat permet de piloter des applications ou du hardware (type séquenceur) en BEAT CLOCK.

Un signal Midi Clock est envoyé à une certaine fréquence, le BPM.

Celà permet de cadencer par exemple le Midi Twister, et donc de pouvori utiliser les options de séquenceur intégrées dans le matériel.

ON/OFF

Vous pouvez activer ou désactiver le MidiClock en clickant le bouton ON.

BPM

Vous pouvez affecter un BPM particulier:

  • Taper le chiffre BPM
  • Clicker la case BPM

Manipuler le BPM

à l'encodeur

Une case CLOCK + permet d'accélérer le BPM choisit avec un encodeur ou un potentiomètre en midi.

Exemples avec une valeur Clock + de 5:

  • en Mode Absolu [A]: le BPM rate = la valeur midi de l'encodeur multipliée par la valeur clock +. Par exemple, avec : potentiomètre à 1, BPM=5 / potentiomètre à 2, BPM=10 / potentiomètre à 3, BPM=15…
  • en Mode Relatif [R]: uniquement avec les encodeurs sans butée. Vers la gauche on soustrait 5 à la valeur du BPM, vers la droite on augmente le BPM d'une valeur de 5.
par Banger

Dans la catégorie MidiSend de Banger, vous pouvez manipuler le BPM en lui donnant une nouvelle valeur.

Enfin à noter que vous pouvez aussi envoyer les messages Start, Stop, Continue, via Banger.

Stocker et utiliser des BPM pré édités

Vous avez 16 valeurs de BPM personnalisables.

Pour les éditer:

  • Taper le chiffre BPM
  • Clicker la case BPM

Pour les appeler, clicker juste sur le BPM personnalisé.

A noter que ces cases sont affectables en midi. Vous pouvez donc les déclencher d'une touche midi.

MIDI AFFECT

Affecter une commande midi

Pour affecter le dernier signal midi reçu à une commande, il faut se mettre en mode Affectation en clickant sur le bouton [MIDI AFFECT] dans la barre en haut.

Le raccourci clavier est la touche [INSERT].

Assigner une commande midi à une fonction de White Cat se fait ainsi:

  • le dernier signal midi reçu sera affecté à la commande choisie
  • bouger le potard ou appuyer la touche midi
  • se mettre en Midi Affect
  • survoler la commande ( elle s'affiche en rouge quand la fenêtre de la commande survolée est sélectionnée)
  • clicker la commande pour affecter
  • lorsque White Cat reçoit un signal identique en midi channel et pitch, il effectue alors l'opération.

Attention, si MidiAffect Auto-Close est OFF, veillez à le désenclencher avant d'aller manipuler à la souris d'autres commandes. Les boutons du menu sont tous affectables en MIDI !!! Vérifiez aussi que l'option Autodésafectation est bien enclenchée, de façon à ne pas assigner plusieurs contrôles à un même signal !!!

Les commandes affectées peuvent être Ctrl-Change, Key-On et Key-Off, pour toutes les commandes.

midi_in.jpg midi_affecter_a_un_fader.jpg

La fenêtre de l'historique midi

Elle vous permet de monitorer sur la droite les 255 dernier signaux midi reçus.

Cette fenêtre vous permet de vérifier ce qui se passe en réception midi, et, si vous clickez l'un des signaux reçus, de remettre ce signal en dernier signal midi, pour extirper d'un flux midi complexe un signal et affecter une commande précisément.

Affecter sans la fenêtre CFG

Vous pouvez fermer la fenêtre CFG et utiliser le bouton [Midi Affect] de la barre de menu en haut:

midi_affect_simplifie.jpg

Les options Solo et X8 sont appelables en reclickant [Midi Affect].

[CTRL]-[INSERT] vous permettra de switcher le mode d'affectation en rafale.

Générer un faux signal midi

  1. Taper au clavier le numéro de Midi Channel, clicker [CH] pour affecter cette valeur ( de 0 à 15)
  2. Taper au clavier le numéro de Pitch, clicjer [Pitch] pour affecter cette valeur ( de 0 à 127)
  3. Clicker le [Type] pour sélectionner le type de donnée: Ctrl-Change / Key-On / Key-Off
  4. Clicker [Fake MIDI] pour enclencher en mode assignation le Fake Midi

midi_fake_midi.jpg

Pourquoi un Fake Midi ?

Souvent on peut être amené à piloter d'autres logiciels par le midi. Pas besoin de hardware alors, il suffit de créer ses commandes en faux midi, de les émettre vers un port virtuel comme Midi Yoke pour les partager avec un autre logiciel.

Affecter un signal midi à la commande MIDI AFFECT

De toutes les commandes midi de WhiteCat, c'est la seule à devoir être configurée avec une adresse en dur.

Sur la gauche vous pourrez notamment définir une ID midi pour la commande qui vous permettra d'enclencher le mode midi affect en midi.

Nettoyer une commande

Sélectionner [Clear] dans la fenêtre Affectation MIDI. Le Clear marche en mode solo ou x8.

Nettoyer toutes les affectations midi de votre sauvegarde

Si vous avez besoin de remettre à zéro complètement TOUTES vos assignations midi, aller dans le menu de sauvegarde:

  • clicker [SAVE]
  • sélectionner le mode [CHOICE]
  • sélectionner Midi
  • clicker [RESET]

Définir le mode d'affectation, solo ou x8

Il existe plusieurs modes d'affectation. Ces modes dépendent si vous affectez une commande midi dans l'espace Faders, ou une commande midi solo.

La touche [INSERT], ou clicker sur midi affect, vous permettra de switcher le mode d'affectation Solo à en Rafale x8.

Lorsque le mode x8 est activé, un petit P pour Pitch et un petit CH pour Channel sont affichés.

Mode solo

  • mode solo, en sélectionnant [Attribute to this Fader the last midi signal received]

Un signal midi est affecté à une seule commande. Le mode solo permettra d'affecter le séquentiel, une roue de couleur, faire une correction dans une affectation, désaffecter une commande.

Mode sériel

L'espace Faders comporte 48 Faders. Celà peut devenir très fastidieux de faire une affectation Fader après Fader.

Il existe donc un mode d'affectation spécial qui permet de traiter l'affectation de manière sérielle.

Cette action sérielle est basée sur incrémentation du Pitch OU, si séléctionné, du Channel Midi ( cf image ci dessous, en mode Chan. et non plus Pitch).

On bascule donc en x8.

[CTRL]-[INSERT] vous permettra de switcher le mode d'affectation en [CH] ou en [Pitch].

midi_pitch_mode.jpg

  • L'affectation se fait par lot de 8 commandes en sélectionnant [Attribute to this Fader by series of 8 (numerical)]

Si une commande ou une action midi comporte 8 ou plus commandes de même type, elle est assignable en 8 Ex assignable en x8: Les ups des faders sont au nombre de 48. Les faders sont 48. Les docks colors sont 8. Les aires de tracking vidéo sont au nombre de 12 donc assignable en x8 pour les 8 premiers.

Si ce nombre de commandes est inférieur à 8, l'asignation doit être faite impérativement en mode solo. Le Séquenciel on stage est solo. Les presets de tracking vidéo sont 5.

Exemple d'affectation sérielle et choix du mode sériel en Picth ou Channel
  • Sur mon périphérique midi, d'usine, au sortir du carton, les 8 potentiomètres ont les identités suivantes:

Pot. 1: Ch:1 Pitch 8

Pot. 2: Ch:2 Pitch 8 
Pot. 3: Ch:3 Pitch 8
etc .... jusqu'à Pot. 8: Ch:8 Pitch 8

Plutôt que d'affecter manuellement un à un chaque potentiomètre:

  1. j'enclenche l'incrémentation sérielle en mode [Channel]
  2. j'enclenche le mode série par 8
  3. je bouge le premier potentiomètre de ma surface de contrôle
  4. j'affecte au premier Fader ( N°1 par ex) de mon choix en clickant dessus
  5. l'affectation est faite pour les 8 Faders de 1 à 8 sur base sérielle en Channel

Si ma surface de contrôle avait l'affectation suivante:

Pot. 1: Ch:0 Pitch 16
Pot. 2: Ch:0 Pitch 17 
Pot. 3: Ch:0 Pitch 18
etc .... jusqu'à Pot. 8: Ch:0 Pitch 23

Je laisse l'incrémentation sérielle en mode [Pitch].

Midi Affectation Auto-Close

Cette option apparait en version 0.8.7 et permet de désactiver le bouton MidiAffect une fois une assignation faite. Celà permet les affectations malencontreuse aux boutons des menus etc…

Les commandes assignables en Midi

MidiMute System

(version 0.8.2.2): un nouveau système de mutage de l'entrée midi est mis en place.

Ce système est mis en place pour répondre à la problèmatique des surfaces de controle non motorisées: si vous déclenchez un évènement, type Banger ou LFO sur un Fader, un master, ou encore le séquenciel, les niveaux physiques des potentiomètres ne correspondent plus.

Retoucher la commande physique provoquera une saute d'intensité du niveau piloté dans le logiciel.

Le nouveau système de Mutage règle ce problème.

MidiMute (global)

Le bouton MidiMute est un raccourci Général pour muter toutes les affectations midis.

En clickant la touche MidiMute, vous enclenchez / désenclenchez tous les MidiMute(local) de WhiteCat. Cette commande est affectable en midi, et seule cette commande midi n'est pas mutée. Aucune affectation n'est pilotable ( faders, séquenciel, …, ainsi que tout ce qui est touches ).

Lorsque l'on met en ON MidiMute (global) tous les MidiMute (local) sont enclenchés. Lorsque l'on met en OFF MidiMute (global) tous les MidiMute (local) sont dés-enclenchés.

Vous pouvez débrayer MidiMute(local) même si le MidiMute (Global) est enclenché.

MidiMute (local)

MidiMute (local) est une petite pastille placée généralement en dessous de MidiOUT, et qui est affectée à tout potentiomètre dans WhiteCat. Si vous enclenchez la petite pastille, cette commande n' écoute plus le signal midi. Un affichage de ce dernier apparait, de façon à ce que vous recalliez physiquement vos potentiomètres. Le niveau apparait dans une barre blanche, sans être transféré à son affectation.

Qui est concerné par MidiMute (local)?

Tout ce qui est à potentiomètre dans WhiteCat:

  • le Grand Master
  • les faders
  • les accéléromètres des faders
  • le séquenciel ( X1/X2/accéléromètre)
  • le decay du video tracking
  • la roue de couleur de la trichro
  • les pistes des chasers
  • les controles audio ( niveau, pitch, pan)

CoreMIDI et les interfaces midi sur le réseau wifi

De nombreuses applications pour iOS permettent d'émettre du Midi sur le réseau wifi. Le protocole utilisé s'appelle CoreMIDI. Il permet donc de relier votre périphérique ( iPhone / iPad / Tablette ou téléphone Android) et votre ordinateur.

Pour un programme émettant depuis un iOS, voir ici: Recevoir le midi d'un appareil émettant en CORE-midi sur le réseau

Pour un programme sous Android, généralement un serveur est fourni pour Windows, à installer sur votre machine. Touch OSC fournit le logiciel TouchBridge.

Ce genre de périphériques devient intérressant comme contrôleur d'appoint ou si vous avez besoin d'un nombre de boutons déclencheurs conséquent.

configuration_affectation_midi.txt · Dernière modification: 2015/06/27 18:02 par christoph