Bande-annonce « The French Dispatch »: Wes Anderson revient avec un casting empilé

[ad_1]

Wes Anderson est de retour avec Wes Anderson-ing La dépêche française, une affaire stylée et étoilée qui fera pâlir les fans et les détracteurs. Ce joli pastiche suit le personnel d’un journal alors qu’il publie plusieurs histoires originales dans toute leur splendeur. Bill Murray, Owen Wilson, Tilda Swinton, Frances McDormand, Adrien Brody, Benicio Del Toro, Jeffrey Wright, Léa Seydoux, et Timothée Chalamet en vedette un large éventail de visages familiers – et nouveaux -. Regarder La dépêche française bande-annonce ci-dessous.

La bande-annonce de French Dispatch

Je sais que certaines personnes ont leurs problèmes avec la filmographie de Wes Anderson, mais je reste fan. Alors que je pensais que sa dernière image stop-motion Ile des chiens eu quelques problèmes, je reste amoureux de la majorité de son travail. Et je suis ravi qu’il travaille avec live-again pour La dépêche française. Dans le dernier livre d’Anderson, « Le personnel d’une publication européenne décide de publier une édition commémorative mettant en évidence les trois meilleures histoires de la dernière décennie: un artiste condamné à la réclusion à perpétuité, des émeutes d’étudiants et un enlèvement résolu par un chef. »

Tout cela ressemble et sonne très Wes Anderson-y, et encore – si vous êtes un fan de cela, comme moi, c’est génial. Si ce n’est pas le cas, eh bien… vous devriez peut-être vous asseoir. Mais bon, jetons un œil à cette distribution, d’accord? Bill Murray, Owen Wilson, Tilda Swinton, Frances McDormand, Adrien Brody, Benicio Del Toro, Jeffrey Wright, Léa Seydoux, Timothée Chalamet, Elisabeth Moss, Edward Norton, Willem Dafoe, Saoirse Ronan, Christophe Waltz, Jason Schwartzman, Henry Winkler, Anjelica Huston, Bob Balaban, Tony Revoloriet bien d’autres encore. Comment vont-ils tous s’intégrer ici? Nous verrons!

« L’histoire n’est pas facile à expliquer », a déclaré Anderson. « [It’s about an] Journaliste américain basé en France [who] crée son magazine. C’est plus un portrait de cet homme, de ce journaliste qui se bat pour écrire ce qu’il veut écrire. Ce n’est pas un film sur la liberté de la presse, mais quand vous parlez de journalistes, vous parlez aussi de ce qui se passe dans le monde réel. « 

La dépêche française ouvre 24 juillet 2020.

Articles sympas du Web:

[ad_2]